FIL D’ACTUALITÉ

Coupure Internet ; Préparez-vous !

Sans être alarmiste, gardez votre téléphone portable chargé et ouvert pendant cette période d’incertitude. Il est fort probable que nous allons subir des interruptions de service internet volontaires ou non pendant la tempête.

Le gouvernement canadien communiquera par le système d’urgence (EAS) pour rejoindre la population par la technologie LTE

https://www.enalerte.ca

Du côté américain, le système d’alerte d’urgence présidentielle (PEAS) sera utilisé par le Président Trump pour rejoindre la population américaine également avec la technologie LTE

Soyez prêts

https://www.fema.gov/emergency-alert-test

https://www.enalerte.ca/

Un projet de loi démocrate pour tracer les citoyens américains H.R 6666

Les démocrates publient le projet de loi HR 6666
100 MILLIARDS $ sur les protocoles de recherche (Surveillance) des contacts
666 ??? – Le signe du projet de loi de la bête?
Est-ce que ces révélations se dérouleront en 2020 ??
40 $ par américain, pourquoi? Un implant par micropuce?
N’oubliez pas qu’ils doivent savoir dans quelle allée vous avez magasiné chez Walgreens

https://www.congress.gov/bill/116th-congress/house-bill/6666/text?r=2&s=1

Le rapport Fulford du 04 mai 2020 en français est maintenant disponible

Je suis désolé pour le délai de publication, les dernières semaines ont été très occupées personnellement avec un retour au travail en pleine crise de pandémie et la gestion du quotidien.

La publication du 20 et 27 avril 2020 n’a pas été mise en ligne..à venir bientôt

Merci pour votre compréhension 💚🙏🏾💚

https://qanonquebec.com/le-rapport-fulford/

Un blog français à découvrir

Beaucoup de nouveaux blogs voient le jour actuellement, en voici un de la république française. N’oublions pas que dans ce combat contre la noirceur ; unis nous sommes invincibles…

VOUS POUVEZ FAIRE UNE DIFFÉRENCE…

https://qactusinformateur.wordpress.com/

UNE GRANDE VICTOIRE ⭐️⭐️⭐️

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1700936/justice-americaine-abandonne-accusations-michael-flynn-russie-parjure

Sophie-Hélène Lebeuf Mis à jour à 19 h 02

Dans un geste exceptionnel, le département de la Justice a laissé tomber, jeudi, les accusations de parjure liées à l’enquête sur la Russie, auxquelles l’ex-conseiller à la sécurité nationale du président Donald Trump avait plaidé coupable à deux reprises, avant de se rétracter.

Le département demande au juge fédéral en charge du dossier, Emmet Sullivan, d’abandonner les accusations déposées contre Michael Flynn pour avoir menti au FBI. Une telle mesure lorsqu’un accusé a déjà reconnu sa culpabilité est d’autant plus inhabituelle. 

Il reste au juge Sullivan de statuer sur la requête, liée à l’un des dossiers les plus importants ayant découlé de l’enquête sur l’ingérence de la Russie dans la présidentielle de 2016 et d’une éventuelle coordination entre Moscou et le camp Trump.

Le département de la Justice affirme que l’interrogatoire du FBI avec Michael Flynn, en janvier 2017, a été mené sans aucune base d’enquête légitime.