Le groupe terroriste domestique 🅰️ntifa prépare t-il un grand coup à Seattle ?

  • Attention cette information ne peut être vérifiée, mais le contenu est intéressant dans le contexte actuel qui se déroule dans la ville de Seattle au États-Unis.
Mémo anonyme sur le forum 8Kun daté du 10 juin 2020

(Traduction du mémo anonyme publié le 10 juin 2020)

Petite communauté intéressante là-bas. (Seattle). Il y a quelques semaines, un cargo a accosté à Seattle avec une grande quantité d’armes sortis d’Irak. Une grande cargaison a déjà atterri dans votre petit paradis (Seattle) et une autre a été cachée à Minneapolis. Les armes ont été fournies par divers groupes radicaux au Moyen-Orient et 🅰️ntifa prévoit de mettre en place un bain de sang avec les habitants en otage à Seattle. La cargaison contient tous les types d’armes automatiques, d’explosifs, etc. Le but est de faire tomber un bâtiment majeur et de tuer le plus de personnes possible. Ces gens étaient directement impliqués dans les affaires de Minneapolis avec George Floyd et le flic (Chauvin). Tous deux étaient membres d’ 🅰️ntifa. Le flic s’en sortira l’année prochaine dans un procès qui aboutira à un autre bain de sang et la famille de George a été acheté avec des valises pleines d’argent. La raison pour laquelle 🅰️ntifa s’isole dans ces deux enclaves est pour fournir la sécurité et la sûreté et mettre en place le GRAND SPECTACLE. Ne pensez pas un instant que ces meurtriers se soucient des citoyens. Vous pourriez également être intéressé par la relation entre certains politiciens et 🅰️ntifa pour que tout cela commence. Préparez-vous mesdames.

Source : https://www.tvanouvelles.ca/2020/05/31/trump-annonce-vouloir-designer-la-mouvance-antifa-comme-organisation-terroriste
Source : https://www.tvanouvelles.ca/2020/06/11/seattle-livree-aux-anarchistes-passe-darmes-entre-trump-et-les-elus-locaux
Source : https://www.tvanouvelles.ca/2020/06/11/seattle-livree-aux-anarchistes-passe-darmes-entre-trump-et-les-elus-locaux

Le groupe 🅰️ntifa a déclaré une zone franche autonome dans la ville de Seattle. Si le mémo anonyme s’avère véridique et que le groupe terroriste domestique 🅰️ntifa passe à l’action, le pire est à venir à Seattle.

à suivre…

Les lumières de la Maison-Blanche s’éteignent ce soir pendant les émeutes à Washington DC…Coïncidence 😎

2 nov. 2017 – 19:31:24 (Le futur prouvera le passé)

Chers Patriotes, on m’informe que les actions ont créé des contre-actions accélérées. Nous n’avons pas encore déterminé la portée de l’attaque. Regardez les médias. La dénonciation de Twitter par POTUS n’est pas le fruit du hasard (il y a plusieurs heures).

Si les lumières s’éteignent, sachez que nous sommes en contrôle. Ne paniquez pas. Nous sommes prêts et des actifs sont en place. Que Dieu vous bénisse – je dois quitter pour de bon à ce stade.

Q

Qui sont les ennemis de l’État, domestiques et étrangers ?

Qui soutient financièrement les émeutes aux États-Unis actuellement ?
Qui est derrière l’organisation terroriste domestique AntiFa ?
Infiltration versus invasion ?
Vous regardez une mise en scène planifiée depuis longtemps.
Faites confiance au Plan ⭐️⭐️⭐️

Anti-Americain ?
Terroristes domestiques ?
Organisés ?
Fascistes ?
Radicaux extrémistes ?
Violence ?
Une action de Président des États-Unis est sur le point de voir le jour.
Une action du Homeland Security, du FBI et du département de la Justice s’en vient.
Les enquêtes peuvent conduire à des cibles de «soutien» [D] [F]. [Domestique] [Étrangère].
Q

BOOM : Donald Trump tente par décret de mater les réseaux sociaux

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1707053/donald-trump-reseaux-sociaux-decret

Le conflit personnel du président avec Twitter a culminé, jeudi, avec la signature d’un décret pour réglementer davantage les plateformes web.

Se posant en défenseur de la liberté d’expression, le président américain a présenté le document intitulé Décret sur la prévention de la censure en ligne aux journalistes réunis dans le bureau ovale.

Aux côtés du procureur général, Bill Barr, il a accusé les grandes entreprises technologiques comme Twitter, Facebook, Instagram et YouTube de censure sélective, qui cible selon lui les voix conservatrices. Une charge qu’ont toujours démentie les principaux intéressés.

Une petite poignée de monopoles des médias sociaux contrôle une grande partie de toutes les communications publiques et privées aux États-Unis, a soutenu Donald Trump avant la signature du décret. Ils ont eu le pouvoir incontrôlé de censurer, restreindre, éditer, façonner, cacher, modifier, pratiquement toute forme de communication entre les citoyens privés et le grand public.

Nous sommes ici aujourd’hui pour défendre la liberté d’expression contre l’un des plus grands dangers auxquels elle a été confrontée dans l’histoire américaine.