Rapport Fulford (Complet) du 18 novembre 2019

La confrontation finale avec les anciens de Sion se profile

http://www.benjaminfulford.net

Il est temps d’appeler un chat un chat. La plupart des problèmes du monde ont pour origine un groupe connu sous le nom d’Aînés de Sion. Ceci est un fait indéniable et n’a rien à voir avec le peuple juif. C’est plutôt un groupe de familles innées qui possèdent la plupart des grandes entreprises du monde et qui ont comploté pour assassiner 90% de l’humanité et asservir les autres. C’est la raison pour laquelle ils ont dépensé 6 400 milliards de dollars en guerre et meurtres de masse (selon les calculs récents du Watson Institute) depuis qu’ils orchestrent leurs attaques terroristes du 11 septembre et leur coup d’État fasciste.


C’était assez d’argent pour mettre fin à la pauvreté, arrêter la destruction de l’environnement et lancer l’humanité dans l’univers. Au lieu de cela, il a été consacré à un projet visant à créer un Grand Israël à partir des survivants de leur futur Armageddon artificiel. Soyons clairs: le problème provient du groupe de familles innées qui contrôlent le monothéisme.

Pour rappel, nous sommes gouvernés par un gouvernement (contrôle mental) qui utilise la religion pour nous entraîner dans un fascii, ou fascisme. Le fascisme est également connu sous le nom de «gouvernement d’entreprise». Une étude suisse a montré que 737 personnes contrôlent 80% des sociétés transnationales du monde.

Ces personnes sont également connues sous le nom des aînés de Sion. Ils contrôlent un système d’esclavage de la dette babylonienne par le biais de leur propriété de la plupart des banques centrales du monde. C’est pourquoi leurs serviteurs, les 10% les plus riches du monde, contrôlent 93,2% des avoirs financiers mondiaux, tandis que les 90% les plus pauvres englobent 72,4% de la dette.

Ce système est sur le point de s’effondrer. Émeutes et troubles civils en Algérie, en Bolivie, au Royaume-Uni, au Chili, au Danemark, en Équateur, en Égypte, en France, en Guinée, en Haïti, au Honduras, à Hong Kong, en Iran, en Iraq, au Kazakhstan, au Liban, au Pakistan et en Espagne partagent une profonde méfiance envers le Élite dirigeante. Les paysans à fourches sont aux portes.

En outre, comme indiqué la semaine dernière, l’ensemble du système financier des entreprises a complètement perdu le contact avec la réalité et ne fonctionne plus.

Nous voudrions ajouter que les chiffres du PIB sont extrêmement exagérés et ne reflètent pas les disparités de revenus, ce qui signifie que la situation est encore pire que celle montrée dans le graphique. À l’heure actuelle, les indicateurs de l’activité économique réelle, en particulier aux États-Unis, l’épicentre de cette crise, montrent qu’une grave récession a déjà commencé. Et pourtant, le marché boursier atteint des records.

La Réserve fédérale de la cabale injecte des sommes d’argent sans précédent dans le système pour tenter d’empêcher une crise. Il semble maintenant que quelque chose appelé «Obligations de prêt garanties (CLO)» sera le Ground Zero de l’effondrement. Ce sont des paquets de prêts indésirables qui fonctionnent selon la même logique qui a provoqué l’effondrement de Lehman Brothers. C’est-à-dire que les magiciens des finances pensent en quelque sorte que si vous prenez beaucoup de petits déchets et que vous les mettez dans un grand sac à ordures, ils cessent d’être des déchets.

Cette implosion et cette révolution est probablement la raison pour laquelle les fidèles du Soleil Noir de la loge Franc-Maçon P2 ont contacté la Société Dragon Blanc la semaine dernière. Le représentant de la P2 a déclaré qu’ils pourraient contacter le pape François, lors de sa visite au Japon du 23 au 26 novembre, dans le but d’arriver à un accord. 

Les P2 sont bouleversés par le projet de la Chine de créer d’ici 2050, une «zone économique spatiale Terre-Lune» de 10 000 milliards de dollars par an, estimant que l’exploration spatiale ne devrait pas être dominée par une seule race.

On a dit aux P2 qu’il était temps de se départir d’Abe Shinzo, leur premier ministre fantoche au Japon. Abe reçoit ses ordres de Michael Greenberg du SCRS. Le SCRS est rattaché à l’Université de Georgetown, qui relève des jésuites et du pape, donc de la P2. 

Il y a des signes que ce processus est déjà commencé, car la presse japonaise a entamé une campagne de dénigrement sur Abe.

On a également dit aux Romains de se joindre au projet des Britanniques, du Pentagone et des Chinois à mettre sur pied, une agence de planification méritocratique pour l’avenir. Cela garantirait que l’exploration spatiale ne serait pas un monopole chinois. On leur a également dit qu’un jubilé était nécessaire.

Les Romains doivent également dire la vérité au sujet du 11 septembre, de Fukushima et les autres crimes, s’ils souhaitent être pardonnés et prendre part dans la création de la nouvelle «ère Star Trek» à laquelle ils prétendent aspirer.

En attendant, pour maintenir la pression, la colonie d’esclaves Sionistes qui ont subi un lavage de cerveau en Israël est sous un état de siège total, disent des sources du Pentagone. « Israël est enclavé sous la surveillance d’un sous-marin Russe dans ses eaux territoriales », disent-ils. 

Cela signifie qu’il est sous la menace de torpilles nucléaires pouvant exploser à tout moment ont-ils expliqué. De plus, le Hezbollah est armé jusqu’aux dents, les drones [israéliens] se font abattre, et la Russie a fait de la rétro-ingénierie sur toute sa propre défense antimissile « , disent-ils. Cela signifie que le projet d’un Grand Israël est terminé.

La colonie crypto-sataniste d’Arabie Saoudite est également en graves difficultés, selon les sources du Pentagone.

Après que l’ancien général de l’armée et directeur de la CIA, David Petraeus, ait déclaré que les Saoudiens étaient  » à court d’argent « , l’introduction en bourse d’Aramco a été boycottée par les BRICS, les fonds spéculatifs, les investisseurs étrangers, les fonds de pension, les fonds souverains, les assureurs, les entreprises publiques et pratiquement tout le monde, pas seulement pour des raisons géopolitiques, militaires et de confiance, mais aussi pour des raisons environnementales, sociales ou de gouvernance » expliquent ces sources.

De retour aux États-Unis, les sources du Pentagone ont promis: « d’ÉNORMES choses vont bientôt arrivées au grand jour suite à la condamnation de Roger Stone, l’ami de Donald Trump, [le Président Américain]. »

Nous ne pouvons que spéculer sur ce que sont ces  » ÉNORMES choses « , mais la plus importante à laquelle nous pouvons penser est le démantèlement de la BRI, la banque centrale privées appartenant à des particuliers.

Dans l’état actuel des choses, l’inflation et la récession sont causées par les méthodes dépassées du régime de la BRI, selon une source royale Européenne. «Les dîners au 18e étage de la BRI, où aucun procès-verbal ni compte rendu n’est établi, sont l’occasion pour les banquiers centraux du monde de décider de l’évolution de la situation», dit-il.

Les gouvernements des pays occidentaux font tout ce qu’ils peuvent pour éviter que ne se produise le remplacement de ce système par un système quantique qui éliminera ces intermédiaires bancaires, a-t-il déclaré.  

Le problème, c’est que les gouvernements sont trop loin dans la chaîne alimentaire, trop loin dans le bas de l’échelle salariale et, pour être honnête, probablement trop terrifiés par la « mafia » pour s’attaquer à la BRI. C’est pourquoi cet auteur a recommandé une opération militaire pour éliminer la BRI et son institution sœur, le CERN.

Même si le Pentagone n’agit pas, les Asiatiques sont sur le coup, selon des sources de la CIA en Asie. Et ils nous disent:

«La Chine a plus de 20 000 tonnes d’or. Ils l’utiliseront soit pour soutenir une nouvelle crypto-devise ou comme faisant partie de la nouvelle monnaie mondiale, dans laquelle la Russie, l’Iran, l’Inde et l’Indonésie jouent également un rôle majeur. 

Chacun de ces pays dispose également d’au moins 10-15 tonnes métriques d’or pouvant servir de support à la nouvelle monnaie.  L’un ou l’autre de ces scénarios aua raison du pétrodollar. 

C’est la principale raison pour laquelle l’agent de la cabale Khazariane, qui a usurpé l’identité de MBS (« Mohammed Bin Salman »), fait pression pour faire inscrire Aramco à la bourse le plus vite possible. Ils savent que les jeux sont déjà faits. Ils essaient seulement d’extraire autant d’argent que possible et de le répartir entre eux avant que tout ne s’effondre.»

Le Pentagone peut aider à faire en sorte que l’effondrement ne conduise pas au chaos et à l’effusion de sang en mettant fin au conflit qui est le moteur de la machine de propagande des médias.

La semaine dernière, il y a eu une fausse émission mettant en vedette des images d’ordinateur de politiciens déjà en arrestation, tels qu’Adam Schiff et Nancy Pelosi. Une journaliste de Washington, DC, avec une carte de presse, nous a dit qu’elle a été incapable d’obtenir une réponse à ses demandes pour assister à la prétendue « audience publique ».

Une autre recommandation est d’envoyer des forces spéciales pour occuper WarnerMedia, Walt Disney, Viacom, Rupert Murdoch’s News Corp, CBS Corporation, NBCUniversal, Google et Facebook. Il devient nécessaire de contraindre toutes ces sociétés d’abandonner leurs activités d’information et les placer sous le contrôle de véritables journalistes en quête de vérité.

Pour y parvenir, ils doivent également prendre en charge la direction des opérations des médias oiseaux moqueurs (mockingbird) de la CIA et du Mossad, lesquels sont responsables de tant de faux reportages et d' »événements » de l’actualité, totalement montés comme Sandy Hook et l’attentat à la bombe lors du marathon de Boston.

Enfin, ils doivent circonvenir les membres de ces familles qui, par le biais de fondations et autres fronts, contrôlent les entreprises de Fortune 500. La plupart des 737 propriétaires de ces sociétés se trouvent en Europe, donc il faudra également procéder à des arrestations sur place si l’on veut que cette opération soit un succès.

Jusqu’à présent, Boeing est la seule société que les sources du Pentagone nous ont spécifiquement indiqué avoir pour cible. Ici, ils disent que Boeing va perdre des contrats avec la NASA et le Département de la Défense « pour son refus de fournir des systèmes d’oxygène fonctionnels et des 787 à l’épreuve de la foudre » ainsi que pour « d’autres travaux bâclés priorisant les profits à la sécurité ». 

Boeing fait également face à des « boycotts de la part des compagnies aériennes, des pilotes, des agents de bord, des organismes de réglementation, des fournisseurs d’aéronefs et du public volant », affirment-ils.

S’il faut souligner l’incompétence de Boeing, n’oublions pas que l’incompétence n’est pas à l’origine des crashs qui ont conduit à la crise sévissant au sein de cette compagnie. Les accidents ont été causés par détournement délibéré utilisant les équipements de commandes à distance qui ont été installés dans tous les avions d’Airbus et de Boeing depuis la fin des années 1990. 

C’est le genre de problème qu’un comité de vérité et de réconciliation est mieux à même de résoudre. En fait, si certains crimes comme les meurtres de masse et le cannibalisme des enfants sont impardonnables, bien d’autres peuvent être pardonnables. Un processus de vérité et de réconciliation est peut-être le meilleur moyen de libérer la planète. 

Ainsi que Jésus-Christ l’a dit un jour aux Juifs : « La vérité te libérera. »

Rapport Fulford (complet) du 21 octobre 2019

https://benjaminfulford.net

La tentative de coup d’ État contre Donald Trump échoue, la révolution d’octobre se poursuit.


La tentative de coup d’Etat contre le président américain Donald Trump a échoué et plusieurs hauts responsables politiques américains, dont la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et le président du Conseil de l’intelligence de la Chambre, Adam Schiff, risquent d’être arrêtés ou exécutés, selon des sources du MI6 et du Pentagone.

C’est pourquoi Pelosi, Schiff, ainsi que le président des affaires étrangères Eliot Engel, le président de la Sécurité intérieure des États-Unis, Bennie Thompson, et le représentant Mac Thornberry, membre éminent du comité des services armés de la Chambre, et d’autres se sont rendus subitement en Jordanie, puis en Afghanistan, selon les sources.

Les politiciens ont cherché protection en Jordanie car Antoinette Gardiner, la mère de l’actuel roi de Jordanie, est issue d’une lignée satanique qui s’est convertie à l’islam et a changé son nom pour Muna, selon le Pentagone et d’autres sources.

Cependant, le gouvernement jordanien ne souhaitant pas ou ne pouvant pas fournir de protection, ils se sont donc envolés pour l’Afghanistan, cherchant ainsi à obtenir le soutien de l’armée américaine pour leur coup d’État, ont indiqué des sources.

Il est à noter que la semaine dernière, l’ancien secrétaire à la Défense James Mathis et l’ancien chef de l’amiral américain William McRaven, des forces spéciales, ont publiquement critiqué Trump et ont été largement cités comme tels par les médias de propagande.

Mathis, après avoir critiqué Trump, avait averti que l’ hyper-partisanerie conduirait soit à l’anarchie soit à la montée en puissance d’un leader ambitieux, libre de conscience, sans précédent ni décence, qui se ferait souverain. »

McRaven, qui a dirigé le faux raid contre Ben Laden en 2011, aurait déclaré:

« Alors que je me tenais sur le terrain du défilé à Fort Bragg, un général à la retraite, quatre étoiles, m’a saisi le bras, m’a secoué et a crié : Je n’aime pas les démocrates, mais Trump détruit la République! Ces mots ont résonné avec moi tout au long de la semaine. »

La tentative de coup d’Etat a été déclenchée par «l’exécution du puissant membre du Congrès anti-Trump Elijah Cummings», qui a été reconnu coupable de trafic de mineurs à des fins sexuelles, selon des sources du Pentagone. Pelosi a également été contrainte de fuir le pays suite à la mort de son frère, l’ancien maire de Baltimore, Thomas D’Alesandro III, selon la même source.

L’intrigue implique maintenant le pape François, ont déclaré des sources au MI6. Le garde du corps du pape, Domenico Giani, chef de la police du Vatican, vient de démissionner à la suite du scandale de la corruption financière et des fuites associées, ont-ils déclaré. «Vraiment, le pape devrait juste partir. Nous finirons par trouver le…(Suite Jeudi prochain)

La piste de l’intrigue pointe maintenant vers le pape François, disent des sources du MI6. « Le garde du corps du pape, le chef de la police du Vatican, Domenico Giani, vient de démissionner à cause du scandale de corruption financière et des fuites qui y sont associées.

« Vraiment, le Pape devrait juste s’en aller. Nous finirons par trouver dans la criminalistique financière, que les liens des tentatives d’assassinat contre des personnes impliquées dans la mise en place du nouveau système financier mènent à lui», ont-ils ajouté. 

Le rôle du Pape dans la guerre sale en Argentine, où plus de 20 000 personnes ont été torturées et assassinées, fait également l’objet d’une enquête, notent-ils. Le Pape et les Franc-Maçons P2, qui l’ont mis au pouvoir, sont responsables de cette sale guerre, ainsi que des attentats du 11 septembre, de l’événement de Fukushima et de nombreux autres meurtres de masse. Ils se sont également vantés que Barack Obama, maintenant exécuté, était leur homme.

Du 23 au 26 novembre, François se rendra au Japon, (pays où seulement 0,5% de la population est catholique), pour tenter de consolider le régime esclavagiste du Premier Ministre Shinzo Abe. Pendant son séjour ici, François tentera de continuer à dissimuler le fait que son prédécesseur à la tête des jésuites, Peter-Hanz Kolvenbach, s’était vanté, lors d’un appel consigné par la NSA, qu’il était Satan et responsable pour l’événement de Fukushima. François a été prévenu qu’il serait le dernier pape s’il continuait à dissimuler ces crimes monstrueux et les autres crimes contre l’humanité commis par le Vatican.

L’autre chose que François va faire est de préparer l’annonce cultivé par les Franc-Maçons P2, de l’arrivée d’un faux-Messie. Il s’agirait d’une personne portant les stigmates et qui est en train d’être formée à ce rôle, selon des sources P2 Franc-Maçons. Le Vatican envoie également son principal assassin en Asie de l’Est à peu près à la même époque, dans le but de dissimuler ses activités criminelles dans la région, ont indiqué les sources. Il est intéressant de noter à cet égard que le chef suprême Nord-Coréen Kim Jong Un, la semaine dernière a monté un cheval blanc sur le mont sacré,  Paektu. L’agence Nord Coréenne Central News a prédit: «Une grande opération aura lieu pour émerveiller le monde et faire un pas en avant dans la révolution Coréenne.»

Kim envisage peut-être un mouvement soudain (avec l’approbation de l’armée américaine) pour unifier la péninsule Coréenne. Il est également intéressant de noter que l’empereur Hirohito a toujours été décrit comme étant un descendant du Dieu Soleil lorsqu’il montait un cheval blanc pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Kim semble également indiquer qu’il se présente comme le véritable Empereur. Bien entendu, l’empereur Japonais Naruhito, qui accueille des centaines de personnalités internationales pour sa cérémonie d’intronisation du 22 octobre, est d’un avis différent. Quoi qu’il en soit, l’intrigue Asiatique mise à part, le dragnet se referme sur les satanistes du monde entier, alors même qu’un groupe tactique le « Pentagone Pedo Task Force » composé des Navy Seals et des Marines du Pentagone a libéré des milliers d’enfants emprisonnés dans des bases souterraines californiennes, privant ainsi l’État Profond de l’adrénochrome, selon les sources du Pentagone.

En effet, des enfants sont torturés et assassinés avant que leur sang et leurs glandes surrénales ne soient enlevés afin d’en extraire le stimulant «adrénochrome», selon de multiples dénonciateurs. La semaine dernière également, le Ministère de la Justice Américaine a arrêté 337 pédos dans 38 pays, dont le Royaume-Uni, la France, l’Italie, les États-Unis, l’Allemagne et le Brésil, après la fermeture d’un site Web Noir. Le site de pornographie enfantine Bitcoin hébergeant 250 000 vidéos, selon les dires des sources du Pentagone. Bien sûr, ce n’est qu’une question de temps avant que les pédophiles arrêtés ne balancent leurs patrons sataniques.

Le filet se referme également sur la Cabale suite à l’arrestation, en Inde, des fondateurs du fabricant de drogue Ranbaxy, Malvinder et Shivinder Singh, qui ont commencé à balancer la Fondation Clinton, ajoutent les sources.

Les négociations en cours par le Premier Ministre Israélien, Benjamin Netanyahou, pour son témoignage contre ses patrons sataniques en échange d’indulgence est une autre menace permanente pour la Cabale. Le retrait des troupes Amricaines de la Syrie a forcé les politiciens lsraéliens comme lui à réaliser qu’il leur faut conclure un accord, car l’armée Américaine n’est plus à la disposition d’Israël.

La réalité sur le terrain est que le projet messianique israélien touche à sa fin. Une guerre entre Perses (Iraniens), Arabes et Turcs ou bien des négociations intenses vont maintenant déterminer le sort du Moyen-Orient. Les Israéliens devront conclure un accord avec l’une de ces factions pour assurer la survie de leur pays. Les candidats les plus probables sont leurs camarades Sémites, les Arabes. En fait, l’Égypte s’est déjà prononcée contre la Turquie au nom des Arabes, ce qui signifie qu’ils sont le meilleur espoir pour Israël.

Quoi qu’il en soit, la diplomatie Russe, soutenue par une alliance militaire tacite entre les États-Unis et la Russie, fera probablement que des négociations intenses seront l’alternative la plus probable dans cette région. En ce jour de lundi le 21 octobre, on sait déjà que les négociations ont mené à un cessez-le-feu.

Beaucoup d’intrigues se produisent également dans d’autres parties du monde. Cependant, comme cela est largement rapporté ailleurs, notons simplement qu’il y a des émeutes et des troubles sociaux en France, en Angleterre, en Espagne, en Équateur, au Pérou, au Chili, au Liban, à Hong Kong, etc. Le fond ultime de tous ces troubles est l’incertitude au plus haut niveau de pouvoir; c’est-à-dire au sommet du système financier. Un membre d’une famille royale de l’Europe affirme, dans cet entretien de Bloomberg avec le président de la Réserve Fédérale de St Louis, James Bullard, au sujet du changement de régime à la Fed « , que c’est un signe que le contrôle des décisions relatives aux taux d’intérêt a évolué, passant de la fixation manuelle d’un niveau par le Comité à la théorie récursive de complexité par l‘intelligence artificielle.

En d’autres termes, l’ intelligence artificielle détecte les schémas répétitifs afin de prendre des décisions de façon autonome. C’est essentiellement ce que font les prévisionnistes météorologiques quand ils prédisent des choses comme les ouragans. Toutefois, une réinitialisation de la monnaie mondiale pour stabiliser l’ensemble du système devra attendre que l’ancien système se déstabilise davantage, selon la source. Il a prédit que la réinitialisation devrait avoir lieu au cours de l’année 2020. Pendant ce temps, les niveaux d’incertitude, mesurés par la fréquence des mots clés dans les médias, sont à des niveaux jamais vus auparavant, dépassant celui du 11 septembre 2001, de Lehman, la chute de l’Union Soviétique, etc. En d’autres termes, il semble que l’ancien système va devoir s’effondrer avant que le nouveau puisse être introduit.

Cela ne signifie pas toutefois que toutes les nouvelles sont mauvaises. Par exemple, il y a maintenant des signes indéniables que l’armée des États-Unis a entamé le processus de divulgation. Ils ont publié des brevets pour des technologies telles que l’énergie libre qui révolutionneront totalement notre mode de vie. Selon un tweet de l’US Air Force Academy, une nouvelle démonstration de cette technologie de type science-fiction aura lieu le 30 octobre. Nous entendons également dire que le prix des diamants sont en train de chuter dans le monde entier, car une technologie du carbone auparavant dissimulée est sur le point d’être publiée. 

Rappelez-vous que les diamants sont fabriqués à partir du carbone, l’un des matériaux les moins chers et les plus abondants au monde. Les scientifiques du carbone nous disent que des fenêtres en diamant, de la vaisselle, etc. seront bientôt mises à la disposition du public.

Encore plus excitant, la technologie médicale pour nous rendre immortels est en train de sortir. Par exemple, une association de trois médicaments pouvant augmenter de 50% la durée de vie a été annoncée. Bien que l’article indique que cela fonctionne pour les mouches à fruits, cela affecte un mécanisme fondamental de notre corps d’une façon identique à ce qui est observé chez les mouches à fruits.

Essayez de vous laisser imprégner par ceci – un peu de technologie pour l’énergie gratuite, les voyages dans l’espace et l’immortalité, rendue publique. Ce sont là des signes très réels qu’une nouvelle ère a commencé.

Rapport Fulford du 07 octobre 2019 (complet)

Rapport original et hyperlien sur : https://benjaminfulford.net

Les États-Unis se dirigent vers une guerre civile ou une révolution à part entière, l’armée américaine ayant mobilisé des troupes et des unités de réserve « pour déloger le Deep State », selon des sources du Pentagone. « Beaucoup des 125 000 mises en accusation, seront descellées, ce qui pourrait provoquer une révolution ou une surprise d’octobre sanglante avant la fête satanique de l’Halloween.

Ils soulignent que Melania Trump portait du rouge le 1er octobre pour signifier Octobre Rouge pour une nouvelle année fiscale alors que les militaires mobilisent leurs troupes pour défendre Trump.

L’ordre de mobilisation peut être confirmé sur la page d’accueil des US Marines.L’ordre autorise les Marines et autres unités militaires américaines à prendre des mesures à l’intérieur des États-Unis si un gouverneur demande l’aide du gouvernement fédéral pour faire face à une catastrophe ou à une urgence majeure ou sur l’ordre du président ou à la suite d’une demande de forces (RFF) du commandant du combattant responsable. L’ordre indique en outre: Les Marines ayant l’ordre visé exécuteront les ordres… afin de répondre aux menaces qui pèsent sur la patrie.

Plusieurs sources, dont Steve Pieczenik (sous-secrétaire d’État adjoint de Henry Kissinger, Cyrus Vance et James Baker) confirment que cette mobilisation est une réponse à une tentative de coup d’État venant de la CIA et dirigée par la directrice de la CIA, Gina Haspel, contre le Président Américain, Donald Trump. Le Dr. Pieczenik, en passant, est le fils de survivants de l’Holocauste et a officiellement déclaré que les Juifs Nazis étaient impliqués dans le génocide de leur propre peuple.

Des sources de la CIA confirment que Haspel est apparentée au clan Rockefeller (Clinton, Zuckerberg, etc.). De plus, les sources affirment que Haspel était responsable de Cat’s Eye, le premier site noir secret d’interrogatoire des présumés terroristes, installé en Thaïlande.

Elle a également dirigé un site noir secret à la prison de Guantánamo Bay après le 11 septembre à la demande de GW Bush et Dick Cheney. (Cela était totalement officieux). Elle a voyagé entre la Thaïlande et Cuba. Après sa mission en Thaïlande, elle a été nommée chef des opérations du bureau de la CIA à Londres. Elle supervise l’intrigue pour retirer Trump, mais elle agit selon les ordres de ses maîtres gestionnaires. Gina Haspel n’est pas son vrai nom.

Haspel est entrée en action et a déclenché la réponse d’urgence après le limogeage du président du Conseil de sécurité nationale John Bolton par Trump et le début de l’épuration des cinquièmes chroniqueurs qui s’y trouvaient, selon des sources du Pentagone.

L’autre grand déclencheur de cette urgence est que « Wall Street est sous assaut », disent des sources du Pentagone. En particulier, ils disent que JP Morgan est poursuivi en tant qu’entreprise criminelle en vertu de la loi RICO pour trafic de drogue, fraude, financement du terrorisme, violations des sanctions et autres activités de racket.

Une attaque contre JP Morgan, bien sûr, est une attaque contre le clan Nazi Bush. Le « calmar vampire suceur de sang » qu’est Goldman Sachs des Rockefellers, est également interpellé pour son implication dans le scandale 1MDB en Malaisie, selon les sources. Ce scandale, bien sûr, les lie ensuite à l’incident du massacre du vol 370/17 de la Malaysian Air.

De nombreuses autres sources confirment que de nombreuses autres méga-banques font actuellement l’objet d’enquêtes en tant qu’organisations criminelles organisées en Europe et aux États-Unis. 

La plus importante de ces enquêtes concerne les perquisitions de la police du Vatican visant à acquérir des documents et des appareils électroniques auprès de certains bureaux de la Première Section du Secrétariat d’État et de l’Autorité Nationale des Informations Financière en rapport à des plaintes concernant l’Institut des œuvres de religion [ Vatican Bank] et le Bureau du Vérificateur Général, concernant des transactions financières effectuées au fil du temps, selon un communiqué de presse du Vatican.

Ceci est énorme, car en effet c’est à la Banque du Vatican que sont conservés les comptes de corruption de centaines de soi-disant dirigeants mondiaux. Les perquisitions étaient en partie en rapport avec les demandes de Trump pour savoir qui a financé les différentes « chasses aux sorcières » contre lui. 

Cependant, des sources de la loge franc-maçonne P2 du Vatican se disent opposées à la «religion Trump» et lutteront contre «le groupe Kushner [Jared, le gendre de Trump] et ses objectifs de pouvoir mondial. Les P2 disent qu’ils veulent au pouvoir «un monde fédéré, pas un monde de fondamentalisme religieux».

Ces perquisitions sont étroitement liées à une lutte en cours en Suisse pour le contrôle des réserves mondiales d’or et donc pour le contrôle d’un nouveau système financier soutenu par l’or, autrement dit pour le contrôle mondial. Beaucoup de choses sont révélées au sujet de cette guerre dans cette nouvelle vidéo que Neil Keenan réalisée par ceux qui ont assassiné le vrai Keenan.

Des sources de la CIA en Asie du Sud-Est ont fourni l’analyse suivante:

La vidéo a été réalisée il y a un mois lors de la course de Formule 1 à Singapour du 19 au 22 septembre. Regardez attentivement sa vidéo et vous verrez qu’il a une grosse tumeur ou? sur son bras droit, il la couvre une partie de la présentation et ses dents sont différentes de celles du véritable Neil Keenan.

Son intermédiaire en Indonésie est Sri Mulyani Indrawati, la Ministre des Finances de l’Indonésie. Elle a un passé très intéressant. Elle avait dû quitter l’Indonésie à cause du scandale de Century Bank en 2008. Près d’un milliard de dollars avaient disparu et il est allégué que c’est allé dans la campagne de réélection du Président Susilo Bambang Yudhoyono. Elle est devenue l’une des trois directeurs générals de la Banque Mondiale en mai 2010 pour une période de 6 ans, recevant une formation spéciale de la Cabale Sioniste, puis fut renvoyée en Indonésie pour gérer les finances du pays pour ses supérieurs, en tant que Ministre des Finances. Elle a été nommée par le Président Joko Widodo (Jokowi) en 2016. Voici quelques-unes de ses actions évidentes au profit de la Cabale Sioniste en tant que Ministre des Finances.

Sri Mulyani Indrawati fait régulièrement la une des journaux en Indonésie, au sujet de tout le bien qu’elle est censée faire pour ce pays. Elle est 100% agent cabale. Sa mission principale est maintenant d’aider UBS et la Cabale Sioniste, qui contrôlent la banque, à acquérir l’or stocké dans des bunkers à différents endroits en Indonésie. Le plus grand de ces bunkers se trouve à Jakarta. Il s’agit d’une tentative ultime pour s’accaparer de l’or dont ils ont besoin pour empêcher que ne s’effondre leur système bancaire en pétrodollars.

Neil Keenan mentionne la banque UBS en Suisse. Comme vous le savez, originalement ils avaient conclu une entente avec le président Bung Soekarno dans le cadre de l’Accord Hilton Vert signé à Genève en 1963. Une partie de l’or a été physiquement transférée en Suisse, tandis que la majeure partie est restée en Indonésie, stockée dans des bunkers. 

« Je sais pertinemment que lorsque Megawati Sukarnoputri était présidente de l’Indonésie de 2001 à 2004, elle était personnellement allée à la banque UBS à Zurich avec ses gardes du corps et les documents appropriés montrant qu’elle détenait des dizaines de milliers de tonnes d’or en tant que nouvelle curatrice. L’’équipe spéciale de la sécurité-juridique de la banque lui a dit qu’elle n’obtiendrait rien de l’UBS et que si elle tentait d’obtenir légalement l’or par l’intermédiaire du tribunal international de La Haye, elle serait éliminée. Cela démontre le pouvoir de l’UBS et qui est vraiment derrière la banque – la Cabale Sioniste. La connexion Sri Mulyani Indrawati nous montre pour qui Neil Keenan travaille. »

D’après ces renseignements et d’autres, si l’armée des États-Unis veut gagner la guerre civile, elle doit viser la tête de la pieuvre, qui est en Suisse. Menacez de bombarder Bâle, Zurich et Zoug, en Suisse, s’ils ne rendent pas l’or à ses propriétaires légitimes, et la victoire sera à vous.

Une autre chose dont l’armée américaine doit être consciente, c’est à quel point le clan Rockefeller et ses compatriotes khazariens ont pompé la Chine. 

Des sources de la société secrète Chinoise disent qu’on leur a promis des  » États-unis de Chine  » qui comprendraient le Japon et l’Asie du Sud-Est si Hillary Clinton / Rockefeller était élue. C’est la véritable raison pour laquelle, comme l’a récemment tweeté Trump, «Sleepy» Joe Biden « a reçu 1,5 milliard de dollars de la Chine malgré son manque d’expérience et de plus sans raison apparente. Il n’y a AUCUNE FAÇON que ces transactions puissent être légitimes.

Des sources de la société secrète Asiatique ont également expliqué que la remise soudaine de 100 milliards de dollars à Masayoshi Son de Softbank était aussi un geste des pétrodollars pour faire de la lèche en Chine. On dit que Son fils (孫) n’est un parent de nul autre que Sun (孫) Yat-sen, le très vénéré père de la Chine moderne. 

Donc, lui envoyer des milliards de pétrodollars était un bon moyen d’obtenir la faveur des Asiatiques, selon les sources.

L’avoir mis en charge de la machine Japonaise de vol des élections de Musashi Engineering est un autre geste astucieux de Rockefeller en Chine, ont annoncé des sources du renseignement militaire japonais.

L’armée Américaine pourrait envisager une alliance de convenance avec les Rothschild Français contre leur ennemi commun, les Rockefeller, selon les sources Asiatiques. On dit que Carlos Ghosn, PDG de Nissan, a été arrêté sur de fausses allégations suivant les ordres des Rockefeller et que les Rothschild ont récemment fait tuer Jay Rockefeller en représailles. Nous n’avons toutefois pas été en mesure de confirmer ce fait, et il n’y a eu aucune annonce publique du décès de Jay Rockefeller. 

Quoi qu’il en soit, bien que Son soit l’une des personnes les plus intelligentes que j’aie jamais rencontrées, même lui n’est pas capable de blanchir efficacement tous ces pétrodollars dans de véritables activités économiques, comme les événements récents l’ont montré. 

En Arabie Saoudite, l’épine dorsale du pétrodollar, des sources du Pentagone soulignent qu’avec des réserves épuisées dans la province orientale Chiite hostile et aucune défense contre les missiles et drones, la valeur d’Aramco Saoudi ne peut guère se situer aux alentours du trillion de dollars $.

De plus, dit-on, le prochain « Davos dans le désert pourrait être de nouveau boycotté, puisque Mohammed bin Salman ne peut garantir la sécurité de la conférence sur l’investissement. Traduction : «Arrêtez de soutenir le pétrodollar de la cabale et ses contrôleurs messianiques fanatiques, ou nous vous bombarderons à vous faire retourner vers l’âge de pierre.» 

Israël aussi commence enfin à se rendre compte qu’il a été dupé par des fanatiques. La semaine dernière, l’ancien chef de l’armée Israélienne, Yair Golan, se réveillant au fait que de dangereux fanatiques se cachaient parmi eux, a rejoint les rangs des Juifs en avertissant que nous devons faire attention, très attention, car parmi nous, il existe des radicaux avec une perspective messianique qui vont utiliser la démocratie Israélienne. Il a prévenu qu’Israël pourrait subir le même sort que l’Allemagne Nazie.

Les Français se réveillent aussi. Même si la presse ignore la révolution qui s’y déroule, ignorer la réalité ne la fait pas disparaître. La semaine dernière, la police française a organisé une manifestation massive affirmant qu’ils étaient sous-payés, surmenés et qu’ils étaient incapables d’arrêter le mouvement du gilet jaune, qui dure depuis 48 semaines.

Pour terminer, le MI6 nous dit que la Reine subit d’énormes pressions pour céder à la Cabale et empêcher le Brexit. Toutefois, Sa Majesté sait que le peuple a voté pour le Brexit et en fin de compte, n’est-elle pas la servante de son peuple ?

Le rapport (Complet) Fulford du 16 septembre 2019

https://benjaminfulford.net/2019/09/16/khazarian-mafia-make-final-push-for-fake-armageddon-with-iran-attack-on-saudi-arabia/

Virulent plaidoyer de Benjamin Fulford contre l’administration Trump et l’Iran. Voici son article partiel ;

La mafia khazarienne fait pression en faveur d’un faux Armageddon avec une «attaque de l’Iran» contre l’Arabie saoudite

La mafia khazarienne, confrontée à la faillite imminente de sa société Washington DC, a organisé une attaque contre la production de pétrole de l’Arabie saoudite dans le cadre d’une tentative désespérée de Hail Mary de déclencher la troisième guerre mondiale, planifiée de longue date, selon de nombreuses sources.

L’attaque a un double objectif:

1. Prévenir la faillite américaine en faisant monter les prix du pétrole et en obligeant des pays comme la Chine à acheter du pétrole américain.


2. Contrer les armées iranienne et américaine d’entamer la Troisième Guerre mondiale, lancer l’Armageddon et ouvrir la voie à Jared Kushner pour qu’il soit le prochain « messie ».


La première chose à comprendre est que le «Guide suprême» iranien, Ali Khamenei et le président américain Donald Trump, sont tous deux employés de la famille Rothschild (satanic Red Shield).

Ceux d’entre vous qui boivent encore du Kool-Aid avec les médias subventionnés, svp, veuillez vérifier certains faits. Beaucoup d’entre vous savent qu’il est de notoriété publique que chaque fois que Donald Trump faisait faillite en tant qu’homme d’affaires, il était renfloué par les Rothschild.

Cependant, saviez-vous que l’ayatollah Khomeiny, le leader de la révolution iranienne, était en fait d’origine héraldique britannique et était le fils d’un employé de la British Petroleum?

Le groupe appartenant aux Rothschild était alors connu sous le nom de pétrole anglo-iranien.

Voici ce qu’un dissident iranien a à dire à propos du successeur de Khomeiny: « Tous les Iraniens connaissent et détestent Ali Rothschild (Khamenei) ».

Nous avons donc maintenant le président Trump, président de Rothschild qui partage ce message sur Tweeter:

« L’approvisionnement en pétrole de l’Arabie saoudite a été attaqué. Il y a des raisons de croire que nous connaissons le coupable, nous sommes armés et chargés » cite Trump

Ensuite, nous avons un dirigeant iranien Khamenei, esclave des Rothschild, ordonnant à son commandant de la garde républicaine, Amir Ali Hajizadeh, de déclarer que l’Iran est prêt pour une guerre à part entière et menaçe les bases militaires et les porte-avions américains, stationnés à une centaine de kilomètres de l’ Iran, et sont à portée de missiles iraniens.

Il semble également que les hauts dirigeants iranien et américain se mobilisent pour la réélection le 17 septembre du criminel de guerre assassin de masse, Benjamin Netanyahu avant que le peuple juif ne se réveille et le jette en prison, comme il se doit.

De nombreux membres de la communauté militaire et du renseignement américains continuent de croire en l’espoir que Trump se range aux côtés des sionistes dans le cadre d’une ruse complexe conçue pour les soustraire au contrôle des États-Unis.

Des sources au Pentagone disent que Trump a piégé Bibi Netanyahu pour créer défaite avec un traité de défense mutuelle ».

Ils affirment que les forces de défense israéliennes et le département américain de la Défense s’opposent au traité de défense mutuelle controversé avec Israël et qu’il pourrait ne jamais être ratifié par le Sénat.

En outre, même s’il est ratifié, Israël ne pourra pas encaisser ce chèque car l’armée américaine ne versera pas le sang pour les sionistes alors qu’elle est encerclée par des S-400, des bombes sous-marines et des missiles avancés ainsi que des drones de Russie, d’Iran et du Hezbollah », ont indiqué les sources.

Le ministre israélien du crime, Netanyahou, s’est rendu en Russie la semaine dernière au nom de ses maîtres Rothschild, dans l’espoir d’obtenir leur soutien aux attaques israéliennes dirigées contre l’Iran.
Au lieu de cela, le président russe Vladimir Poutine lui a lu la loi sur le Riot Act et a menacé d’abattre tout avion israélien, selon des sources du Pentagone.

Gordon Duff de Veterans Today (qui a de nombreux contacts avec les forces aériennes américaines), a mentionné ce serait en réalité les Israéliens qui ont attaqué l’Arabie saoudite dans le but de blâmer l’Iran.

Malgré tout cela, certaines de nos sources du Pentagone semblent toujours espérer que Trump travaille secrètement contre les sionistes, même s’il prétend s’entendre avec tout ce qu’ils veulent. Ils disent que Trump a envoyé un avertissement menaçant à Israël en renvoyant John Bolton la veille du 11 septembre et en exposant l’espionnage israélien à la Maison Blanche et au Congrès.

La dénonciation public de l’espionnage israélien par Trump n’était qu’une couverture, semble-t-il. En tout état de cause, les sources du Pentagone affirment que le limogeage de Bolton et la victoire des Houthis sur l’Arabie saoudite pourraient donner lieu à une réunion entre Trump et le président iranien Hassan Rouhani lors de l’Assemblée générale des Nations Unies, qui se tiendra le 17 septembre. Trump pourrait être contraint de lever les sanctions iraniennes avec le pétrole saoudien hors ligne pour obtenir un sommet avec Kamenei », a ajouté la source.

De plus, le chef fantoche israélien «  » Mohammed bin Salman pourrait être destitué puisque les Saoudiens ont été vaincus par l’attaque contre des installations pétrolières près de Riyadh « , a indiqué la source.
Cela devrait éliminer l’introduction en bourse de la compagnie Aramco tout en exposant les missiles de défense aérienne Patriot comme inutiles, ce qui porterait un coup sévère à Raytheon et au complexe militaro-industriel, ajoute-t-il. Quoi qu’il en soit, l’attaque apparemment exagérée contre les installations pétrolières saoudiennes offre des avantages à court terme à la gouvernance d’entreprise américaine.

Trump a tweeté «J’ai autorisé la libération de pétrole de la réserve stratégique, si nécessaire, une quantité déterminer suffisante pour que les marchés soient bien approvisionnés. J’ai également informé tous les organismes compétents pour accélérer les approbations de pipelines actuellement en cours dans le processus d’autorisation au Texas et dans d’autres États. Traduction: nous allons éviter la faillite le 30 septembre en vendant plus de pétrole.

Comme l’indique le fait que ce déménagement était prévu à l’avance, la Société secrète asiatique et des sources du SCRS nous disent que l’ancien Premier ministre japonais Junichiro Koizumi et Yasuhiro Nakasone ont été arrêtés par des agents travaillant pour Michael Greenberg, un domestique des Rothschild.

Ils ont été libérés après avoir promis de lutter contre le nucléaire et contraint le Japon à acheter davantage de pétrole à la société américaine Corporation, ont indiqué des sources. Ces efforts pour éviter la faillite surviennent lorsque le Commonwealth britannique, les Chinois, les Russes et le reste du monde tentent de convaincre le complexe militaro-industriel américain d’autoriser le gouvernement américain à faire faillite.

La US Corporation, qui a pris la place de la République des États-Unis d’Amérique en 1871, a été un désastre pour le peuple américain, en particulier ces dernières années. Le niveau de vie réel de 90% des Américains est en baisse depuis 1972; les États-Unis ont le taux de détention le plus élevé au monde; les coûts médicaux sont les plus élevés au monde, bien que la durée de vie diminue; les normes d’éducation sont mauvaises et les fanatiques sionistes contrôlent un congrès que 90% des Américains ne soutiennent pas.

Le plan en discussion est de remplacer la société américaine par une société démocratique des États-Unis d’Amérique du Nord. Dans ce plan, l’élite invaincue des Forces armées canadiennes se joindrait à l’armée américaine. Pendant ce temps, les Américains bénéficieraient d’une bonne gouvernance, de meilleurs soins de santé, d’un niveau de vie plus élevé, d’un taux de criminalité plus bas, etc. Ce plan n’inclut pas de placer les Américains sous le contrôle du fils de Castro et l’assassinat probable de son frère Justin Trudeau, ont promis les sources du MI6.

Pour ceux qui pensent que Trump est toujours leur Sauveur, réfléchissez bien à ce qui suit. Maintenant, ils ont plus de 120 000 accusations scellées mais Trump les empêche d’être poursuivis en justice; la vérité sur le 11 septembre 2001 n’a toujours pas été révélée comme il l’avait promis; QAnon a été fermé; et le gendre de Trump, Jared Kushner, est détient le bâtiment, 666 5th Avenue de New-York.

Des sources du Pentagone ajoutent que Trump fait tout ce qui est en son pouvoir pour arrêter les tribunaux militaires et dissimuler les révélations de Jeffrey Epstein. Nous espérons vraiment que Trump ne fait que jouer avec les sionistes, comme beaucoup le pensent, mais jusqu’à présent, ses actions montrent le contraire. S’il vous plaît, débranchez la fiche et sauvez l’Amérique des fous fanatiques messianiques qui ont pris le pouvoir.


En tout état de cause, même si le gouvernement américain parvient à pousser la charrette un peu plus loin, il est mathématiquement condamné. Le légendaire investisseur Jim Rogers, qui a pris la parole devant le Foreign Correspondents Club of Japan, prédit que le système financier actuel s’effondrera au cours des deux ou trois prochaines années et que la Réserve fédérale américaine disparaîtra.

Jim Rogers, comme la plupart des financiers expérimentés, sait que le système actuel basé sur des taux d’intérêt négatifs sert à injecter de l’argent dans les sociétés mortes. Comme l’a souligné la Bank of America, les actifs financiers américains sont évalués à plus de cinq fois le PIB. En d’autres termes, les actifs devraient perdre 80% de leur valeur pour s’adapter à l’économie réelle. Monsieur Rogers, né en 1942, s’attend au pire [effondrement] de sa vie. Si le complexe militaro-industriel des États-Unis ne s’accompagne pas d’une faillite ordonnée du chapitre 11 et de la reprise du gouvernement des États-Unis, il y aura un chaos. «De nombreux gouvernements vont s’effondrer et disparaître», prédit Rogers.

Au lieu d’anarchie, il serait préférable de redémarrer le système financier mondial en commençant par une campagne de plusieurs milliards de dollars visant à éliminer la pauvreté et à mettre fin à la destruction de l’environnement. Les Chinois, le Commonwealth britannique, les Russes, le Vatican et beaucoup d’autres soutiennent ce plan.

Il y a juste des fanatiques sionistes messianiques et délirants qui font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher que cela ne se produise. Ils veulent toujours tuer 90% de la population mondiale et asservir le reste. L’armée américaine devrait arrêter Jared Kushner et le mettre sous surveillance.Je vous garantis qu’il ne tardera pas à montrer des signes de possession satanique.

Le rapport Fulford du 09 septembre 2019. Une étude de la US War College montre une probabilité de 95 à 100% d’une défaite de la mafia khazarienne

Source : https://benjaminfulford.net

Rapport complet

La campagne militaire et juridique internationale contre la mafia khazarienne a 95% de chances de réussir selon des modèles de probabilité testés par le US War College confirmé par des sources du MI6 et du Pentagone. L’anniversaire du 11 septembre 2001 de cette semaine sera suivi d’un vendredi 13 et c’est un bon moment pour redoubler d’efforts en vue de leur inévitable défaite finale, ont indiqué les sources.

La clé de la défaite des Khazariens a été remise à l’armée par un groupe de mathématiciens suisses qui ont analysé 43 000 sociétés transnationales et attribué leur contrôle à un groupe de 700 personnes, principalement des banquiers, ont indiqué des sources au MI6.

C’est un schéma de Ponzi appelé le réseau mondial de contrôle des entreprises (GNCC), qui est une structure d’entreprise imbriquée en nœud papillon, ont indiqué les sources. Les sources militaires du Pentagone confirment que les forces militaires font de leur mieux quand elles ont une cible claire. Cette liste de 700 personnes leur a donné cette cible.

Le US War College a mis en place une série de modèles de probabilité pour élaborer un plan garantissant que la Coalition mondiale pour l’état de droit ( c’est-à-dire, LE PEUPLE ) l’emportera, ont déclaré les sources.

Cela ne signifie pas pour autant que la guerre est finie, car la cabale khazarienne se bat littéralement pour sa survie et cause des troubles aux États-Unis, au Royaume-Uni, à Hong Kong, en Iran, etc. Cependant, ces efforts sont futiles car la gang de criminels est vaincus mais encore extrêmement riches.

Les élections israéliennes du 17 septembre sont l’une des dates les plus marquantes. Benjamin Netanyahu, le chef du parti satanique et ses compagnons gangsters utilisent tous les arnaques possibles pour rester au pouvoir. Les Juifs doivent maintenant soit affronter et vaincre leurs dirigeants satanistes, soit faire face à une force de coalition combinée par les turcs, iraniens, américains,russes et arabes qui les forceront à renvoyer leur dirigeant criminel.

https://foreignpolicy.com/2019/09/06/how-benjamin-netanyahu-could-win-the-vote-and-lose-the-election-israel-vote/

Ce ne sera pas un combat facile. Même le site de désinformation lié au Moss@d, Debka, a déclaré que Netanyahu envisageait de déclencher une guerre afin de reporter les élections et de rester au pouvoir.

De plus, le journal israélien Haaretz rapporte que Netanyahu prend une page du livre de l’escroquerie «russe» des démocrates américains pour tenter de prétendre que «les Arabes» ont volé les élections.

Une autre date clé est la date butoir du Brexit du 31 octobre au Royaume-Uni. Ici, à en juger par les bizarreries des politiciens, les Khazariens ont fait appel à toutes les pots de vin et au chantage dont ils disposent.

Un exemple: le secrétaire d’Etat américain aux Affaires étrangères du Parti travailliste, Emily Thornberry, a déclaré à la télévision qu’elle chercherait le « meilleur accord possible » avec l’Union européenne avant de faire campagne contre elle.

Les parlementaires conduisent le pays dans un état de chaos et de panique lorsque la décision est déjà prise en coulisse. Que ce soit avec ou sans, cela n’ importe peu, à la fin, l’Union européenne n’existera plus », promettent les sources du MI6.

Rester dans l’Union européenne signifierait une perte de souveraineté et c’est en réalité une haute trahison et rien d’autre», disent-ils. La monarchie et les hauts généraux de l’armée britannique sont tous alignés sur la souveraineté, ajoutent-ils.

L’opinion publique britannique est également opposée aux hommes politiques, malgré la campagne de propagande de la presse, qui est un agent du méga-conglomérat contrôlé par les 700 banquiers de la cabale.

Il est également intéressant de noter que, tandis que la presse de propagande industrielle occidentale sévit dans des pays comme Israël, Hong Kong et le Royaume-Uni, elle ignore complètement une révolution majeure et violente en cours en Papouasie, Nouvelle-Guinée, où les autorités australiennes et indonésiennes font face à un choix entre perdre le contrôle ou mener des massacres à grande échelle, selon des sources de la CIA.

À Sorong, une prison a été incendiée et plus de 250 prisonniers se sont échappés. Des milliers de personnes se sont rassemblées à Jayapura, à Timika, près de la plus grande mine d’or au monde, Grasberg, tandis qu’un marché a été incendié à FakFak.

Des sources de la police indonésienne ont déclaré être sous le coup d’un ordre de bâillon disant: «Ne parlez pas et ne faites pas de vidéos du chaos qui règne actuellement en Papouasie. Le non-respect de cet ordre entraînera de lourdes peines, y compris des peines d’emprisonnement. »Le peuple veut l’indépendance de l’Indonésie, ont indiqué des sources locales.

Si le monde n’y prête pas attention, le risque est réel de reproduire la situation au Timor oriental dans les années 70, au cours de laquelle les autorités indonésiennes ont tué entre 100 000 et 300 000 personnes dans le but d’arrêter un mouvement indépendantiste. Le contrôle de certaines des plus grandes mines d’or, réserves de gaz et autres ressources naturelles au monde est également en jeu.


Le rapport Fulford du 02 septembre 2019. Les premiers ministres japonais Koizumi et Nakasone à Guantanamo, selon la police japonaise RAPPORT COMPLET

https://benjaminfulford.net

Les ex-Premiers ministres japonais Junichiro Koizumi et Yasuhiro Nakasone ont été emmenés la semaine dernière par la police militaire américaine à Guantanamo Bay (Cuba), selon la police japonaise et des sources du monde de l’information. Une personne du bureau de Koizumi, à la question de savoir si cela est vrai, a déclaré: «Il n’y a personne ici. Mon travail consiste simplement à répondre au téléphone. »

Même les représentants des relations publiques n’étaient pas disponibles, a-t-elle déclaré. La porte-parole de Nakasone, âgée de 101 ans, n’étaient également pas disponibles au moment de la rédaction du présent rapport. Le chef des services de renseignement du cabinet du Premier ministre japonais, Shinzo Abe, n’a pas répondu aux questions concernant ces arrestations. Les arrestations font partie d’une répression majeure à l’encontre de personnes liées à la famille Bush, a déclaré une source japonaise de droite.

Les arrestations, si elles ont eu lieu, se font attendre depuis longtemps. Koizumi est un meurtrier (il aime étrangler les geishas) qui a cédé le contrôle des sociétés japonaises aux sionistes. Le ministre japonais de la Santé et du Bien-être social a été autorisé par Nakasone à autoriser l’utilisation de produits chimiques cancérigènes et perturbateurs des hormones dans les produits alimentaires et autres produits japonais courants.

Quoi qu’il en soit, ces évolutions, si elles sont vraies (et non comme un piège à désinformation), ne sont qu’un des nombreux signes indiquant que les événements mondiaux vont se transformer en affrontement majeur ce mois-ci, alors que la date butoir du gouvernement américain pour le paiement international de la dette pour le 30 septembre est imminente.

«J’étais en communication avec les États-Unis hier soir. On dirait certainement qu’ils sont dans leur agonie, acculés et luttent très fort. Des temps dangereux », a confirmé un membre royal britannique.

Les reportages sur le fait que les États-Unis essaient d’encaisser des anciennes obligations de l’État impérial chinois témoignent également de certaines mesures désespérées prises par le gouvernement américain pour obtenir du financement.

Ensuite, il y a bien sûr la guerre commerciale très visible qui se déroule entre les États-Unis et la Chine, les deux parties appliquant des tarifs douaniers sur la quasi-totalité des échanges bilatéraux, comme cela a été largement rapporté. «Une étude de J.P. Morgan a révélé que les tarifs de Trump coûteraient 1 000 dollars par an au ménage américain moyen. Cette étude a été réalisée avant que Trump n’augmente les tarifs de 10% à 15% », rapporte l’Associated Press.

Ce que l’Associate Press n’évoque pas, c’est que les l’augmentation des tarifs chinois visent en réalité à rembourser la dette américaine.

Les enjeux sont extrêmement élevés. Si les États-Unis perdent la capacité d’emprunter, «les États-Unis à un revenu actuel par habitant de 66 900 dollars et serait réduit à 4 857 dollars », selon les calculs de Bloomberg News.

Ce que Bloomberg omet de mentionner, c’est que les États-Unis ont toujours l’armée la plus puissante du monde, et que personne n’est sur le point d’entrer dans ce pays et d’enfermer les Américains dans des prisons pour mauvaise créance.

Les seules personnes qui doivent s’inquiéter sont les propriétaires d’entreprise des États-Unis, et non le peuple américain. La seule chose qui va arriver au peuple américain si les seigneurs d’entreprise font faillite, c’est qu’il sera libéré de l’esclavage de la dette.

Bien entendu, les seigneurs du monde des affaires travaillent sans relâche pour convaincre les gens qu’il s’agit d’une bataille entre la Chine «communiste» et les États-Unis «démocratiques», alors qu’en réalité, les peuples du monde ne veulent ni des maîtres fascistes américains et ni des maîtres communistes chinois.

De leur côté, des sources du Pentagone affirment à présent qu’en fait, une énorme purge contre … les Sionistes est en cours.
« Avec [le scandale du chantage pédophile de Jeffrey] Epstein, tout est en place pour la déclassification du 11 septembre 2001, les serments de loyauté, la spoliation des biens, les expulsions et les tribunaux militaires, alors que l’Amérique devient Judenfrei (débarrassée des Juifs) comme la Chine et la Russie », selon une source du Pentagone.

La source prévient que la « mort de David Koch liée à Epstein peut être un avertissement au méga-groupe de milliardaires Juifs comme Ron Lauder, Edgar Bronfman, Les Wexner, Steven Spielberg (qui a filmé l’alunissage dans le désert américain) et Maurice Greenberg (AIG) ».


En outre, le manque de loyauté des Juifs envers les nations qui les hébergent, et les crimes, la corruption et le parasitisme sont désormais un sujet de conversation national politiquement correct après que Trump ait qualifié les Juifs de déloyaux et que des gens tels que Bernie Sanders et Ilhan Omar aient parlé de couper l’aide Américaine à Israël, poursuivent les sources.

Les sources du Pentagone semblent également se défouler tous azimuts, en faisant remarquer que le fait que Trump ait ordonné aux multinationales Américaines de quitter la Chine est un coup de maître contre les mondialistes, les Sionistes, l’État Secret et Wall Street pour rendre sa grandeur à l’Amérique tout en accentuant sa pression sur la Chine pour qu’elle quitte ou démilitarise la Mer de Chine méridionale.


Les sources laissent également entendre que les militaires Américains pourraient occuper le Groenland, afin de créer un condominium Américano-Russe dans l’Arctique pour en interdire l’accès à la Chine.
Cependant, des sources du FSB Russe affirment clairement que la Russie n’est pas prête à s’allier aux États-Unis contre la Chine.
Le FSB Russe, la police militaire Japonaise, le MI6 Britannique, le gouvernement Indien et d’autres sources affirment clairement, comme mentionné précédemment, que le monde ne veut ni d’une domination Chinoise, ni d’une domination Américaine.


Le monde réalise également que l’administration mondiale actuelle est un désastre qui doit être remplacé.
Par quoi la remplacer a été le sujet d’une réunion d’urgence informelle du G20 qui s’est tenue fin août, affirment des sources Britanniques et du Pentagone. Les Européens, Français et Britanniques en tête, ont été d’accord que la priorité absolue devait être donnée à ce que des sources du MI6 ont qualifié de génocide – l’anéantissement de tous les êtres vivants.

La condamnation générale des incendies de forêt au Brésil, qui détruisent délibérément l’Amazonie, ont été l’aspect le plus visible de cet accord. Cependant, des sources du MI6 font remarquer que les mêmes « fous génocidaire » à l’origine des incendies en Amazonie ont allumé des incendies encore plus importants en Sibérie et en Angola.

La bonne nouvelle est que des forces militaires ont été envoyées dans tous ces endroits pour éteindre les incendies. C’est un signe concret que les militaires du monde entier sont maintenant redéployés pour protéger la planète. Des sources du FSB Russe affirment également qu’elles se sont attaquées à la pêche et à l’exploitation forestière illégales dans l’Extrême-Orient Russe. Cela va réduire les ressources du crime organisé Japonais allié au régime Abe, affirment-elles.
L’autre évènement important de la réunion d’urgence du G20 a été que le ministre des affaires étrangères Iranien a été invité à la réunion.


Cela a été « un autre coup porté aux Sionistes », selon des sources du Pentagone, qui ont également affirmé qu’une réunion était désormais planifiée entre Trump et le guide suprême de l’Iran Ali Khamenei.
Les militaires Américains essaient maintenant de parvenir à un accord avec l’Iran, la Russie et la Turquie pour éradiquer pour de bon la faction Sioniste radicale qui veut diriger le monde à partir d’un pays dont les frontières s’étendent de l’Euphrate au Nil.
Un sommet Trump/Khamenei serait le signe qu’un tel accord a été conclu.


La question qui reste à résoudre est par quoi remplacer le règne Sioniste en Occident. Le modèle totalitaire Chinois, avec une reconnaissance universelle officielle de ses évaluations sociales Orwelliennes, doit être écarté dès le départ. Dans cette optique, les manifestants de Hong Kong marquent un point.


Cependant, ce sont soit des naïfs ou de simples mercenaires amoraux s’ils pensent que les États-Unis offrent une meilleure alternative.
Ils manquent de réaliser que les États-Unis, sont en fait pires que la Chine communiste.


Depuis que l’élection présidentielle de 2000 a été truquée et que le 11 septembre a été perpétré, les États-Unis n’ont été qu’un cauchemar fasciste néonazi (= néoconservateur = Sioniste). Les élections sont désormais décidées non par le peuple, mais par des forces spéciales agissant pour le compte de factions mafieuses concurrentes.
Ces factions privées n’ont cessé de diminuer le niveau de vie Américain en volant 90% de la population depuis le début des années 1970 lorsque les États-Unis ont abandonné l’étalon-or.

La Société du Dragon Blanc (WDS) estime que le meilleur modèle serait un nouveau système basé sur les meilleures pratiques de pays comme Singapour et les pays scandinaves. Ces pays disposent d’une combinaison de fait de méritocratie et de démocratie alliée à une presse (relativement) libre.


En conséquence, ils bénéficient également des niveaux de vie les plus élevés dans le monde ainsi que d’environnements naturels sains.
Les militaires Américains font pression en faveur d’un réamorçage monétaire mondial et d’un retour de tous les pays à « l’étalon-or ».
Étant donné qu’eux, tout comme le Vatican, sont une méritocratie, ils soutiennent également un régime au mérite.


Singapour a une stabilité politique remarquable, Singapour est considéré aujourd’hui comme une « démocratie autoritaire » ou « dictature bienveillante », avec la même famille au pouvoir depuis l’indépendance. La cité-État est donc considérée comme un pays pratiquant le libéralisme économique sans le libéralisme politique.

La WDS croit qu’une nouvelle ère devrait commencer par un jubilé – une annulation ponctuelle de toutes les dettes, privées et publiques, et une redistribution des biens mal acquis. La WDS croit également qu’un processus de vérité et de réconciliation est nécessaire afin que le monde puisse effacer l’ardoise et prendre un nouveau départ.


Cependant, si les contrôleurs actuels ne cèdent pas la place pour permettre une transition pacifique, il y aura, comme le menace le Pentagone, des arrestations de masse, des déportations, le chaos et la loi martiale alors que l’ancien régime fera faillite en l’absence d’une alternative viable.


Des sources de la famille royale Britannique qui ont été mises au courant de la réunion d’urgence du G20 ont affirmé que la proposition de la WDS pour que le monde soit dirigé par un comité représentant environ 7 régions du monde fait l’objet d’un débat. Les régions proposées sont les Amériques, l’Europe (y compris la Russie), la Chine, l’Inde, l’Afrique, l’Asie Orientale (moins la Chine), et le monde Musulman.


Dans cette proposition, les décisions seraient prises à la majorité.
Chaque région aurait un droit de veto qui ne s’appliquerait qu’à elle.
Par exemple, si la majorité décidait d’interdire la consommation du porc, les Chinois pourraient faire usage de leur veto et continuer à consommer du porc en Chine.

.


Rapport Fulford du 26 août 2019. Le Pentagone projette d’expulser les sionistes alors que la réinitialisation financière mondiale se profile

Rapport version courte


Rapport fulford original en anglais https://benjaminfulford.net

Le complexe militaro-industriel américain prend de sérieuses mesures contre les sionistes, se préparant à en expulser un grand nombre vers une zone autonome juive en Sibérie, ont indiqué des sources du Pentagone. Alors que le Pentagone et ses alliés souhaitent ardemment prendre le contrôle sioniste, même les banquiers centraux et les dirigeants du G7 réunis la semaine dernière à Jackson Hole, dans le Wyoming et à Biarritz en France admettent qu’un changement de paradigme économique est nécessaire. Ces mouvements sont liés à des discussions sur une réinitialisation financière mondiale qui mettrait fin au contrôle sioniste des banques centrales privées, ont indiqué les sources.

Toute une panoplie de gros joueurs dans les établissements demandent publiquement un redressement financier. Parmi eux, Christine Lagarde, présidente du FMI, le président russe Vladimir Poutine, le président chinois Xi Jinping, un économiste appartenant à la famille Rothschild, etc. Ils ont tous appelé à remplacer le dollar américain par une nouvelle monnaie internationale.

Une telle monnaie, presque par définition, tomberait hors du contrôle sioniste parce que les intérêts de l’économie mondiale et ceux du gouvernement des entreprises américaines sous contrôle sioniste sont en conflit.

La guerre commerciale est un front pour la réinitialisation de la monnaie mondiale, confirment les sources du Pentagone. Le président américain, Donald Trump, a appelé les PDG de JPMorgan Chase Bank, de Bank of America, de Citigroup et d’autres pour obtenir le soutien de sa position sur la guerre commerciale, indiquent les sources.

L’annulation par JPMorgan Chase de toutes les dettes de cartes de crédit au Canada, l’implosion de la Deutsche Bank, l’exposition frauduleuse de General Electric, la dévaluation du yuan et un dollar adossé à de l’or faisaient tous partie des discussions en cours pour le nouveau système, disent-ils.

Cependant, peu importe le nombre de tromperies et d’appels de Trump, les chiffres montrent clairement que le nouveau système enlèvera le pouvoir aux États-Unis. Les États-Unis ne représentent plus que 10% du commerce mondial, mais plus de 70% du PIB mondial utilise le dollar américain comme monnaie d’ancrage, selon la Banque d’Angleterre. Il est donc évident qu’une réinitialisation globale des devises priverait la société américaine d’énormes pouvoirs.

Trump a admis la semaine dernière qu’il pourrait déclarer une urgence nationale car les États-unis ont perdu au total près de mille milliards de dollars par an pendant de nombreuses années.

https://www.cnbc.com/2019/08/25/trump-on-us-china-trade-war-i-could-declare-a-national-emergency.html

C’est le cas le plus proche d’un président américain en exercice qui ait déclaré publiquement la faillite des États-unis.

D’autres déclarations et actions de Trump indiquent une crise existentielle, il a essayé de prendre le contrôle du Groenland et de ses ressources, de facturer à ses alliés pour la totalité des coûts des bases militaires américaines «plus 50%» et de mettre des tarifs sur tout ce qui était chinois, le tout en raison de ce défaut de paiement de la dette imminent.

Les militaires Américains se préparent aux grands changements en cours en rendant l’Armée de Terre responsable de l’ensemble de l’armée, alors que la Marine prend le contrôle des divers services de renseignement, affirmes des sources du Pentagone.

Cela signifie que le nouveau patron de tous les services de renseignements des Etats-Unis est l’ancien Vice-Amiral des Navy Seals Joe Maguire, le nouveau Directeur du Renseignement National, selon des sources du Pentagone.

Maguire prend ses fonctions après le limogeage de l’agent de l’ État Secret et ancien sénateur Dan Coats, mais également de son adjointe de l’ancien Directeur de la CIA John Brennan, Sue Gordon.

Le gouvernement militaire des Etats-Unis a déclaré la guerre à la Mafia Juive leur jour le plus triste, soit le Tisha B’av.

Les documents relatifs au maître-chanteur pédophile Jeffrey Epstein ont été rendus publics le 9 août et il a été [suicidé] le 10 août pour accélérer d’autres inculpations, étant donné que toutes les preuves sont désormais recevables sans qu’on puisse les contester en justice affirment des sources du Pentagone. 

1-Le premier temple a été détruit en 586 AEC, 

2-le second temple détruit en 70 EC, 

3-l’expulsion d’Angleterre a eu lieu en 1290, 

4-l’expulsion d’Espagne en 1492, 

….et maintenant la fin du Sionisme le jour du Tisha B’av pourrait entraîner certaines déportations forcées dans la région Autonome Juive de l’Extrême-Orient Russe, en guise de justice karmique pour leurs siècles de perfidie contre les goyim, déclarent des sources du Pentagone.

Les sources ajoutent : Jeffrey Epstein est apparemment un agent militaire qui pourrait avoir été exfiltré pour mettre fin aux opérations de chantage du M0ssad en Occident, aux parasites Sionistes, à l’organisation tentaculaire de l’AIPAC et à toute la 5ème colonne Israélienne.

Mega Group, Maxwells and Mossad: The Spy Story at the Heart of the Jeffrey Epstein Scandal

En guise de bras d’honneur aux Satanistes et aux Sionistes, Jeffrey Epstein est mort à 66 ans, 6 mois et 22 jours = 66,6 ans à 6H00 le jour de la célébration du deuil Juif », ont ajouté les sources.

Le 10 août est également le 70ème anniversaire du Département de la Défense, qui a truffé l’Ile de Jeffrey Epstein avec des satellites multispectraux pour poursuivre les crimes de pédophilie, homicides et autres crimes abominables, affirme le pentagone.

Les sources affirment également que : « Trump a habilement forcé Bibi (le Premier Ministre Israélien Benyamin Netanyahou) à interdire de visite en Israël, les Représentantes Musulmanes au Congrès Ilhan Omar et Rashida Tlaib, révélant ainsi Israël comme un état répressif, en divisant le soutien bipartisan.

Finalement seule Rashida Tlaib a été autorisée à venir en Israël pour raisons humanitaires.

Benjamin Netanyahu le criminel de guerre du 11 septembre 2001 à New-York et du 11 mars 2011 (Fukushima) au Japon ne sera probablement pas réélu le 17 septembre 2019.

La déclaration de Trump selon laquelle aussi bien le Président Chinois Xi Jinping que le Président de la Reserve Fédérale Jerome Powell étaient des « ennemis » montre à l’évidence que la faillite des Etats-Unis provoquera à la fois des réactions antisionistes et antichinoises. Cependant le véritable problème n’est pas si simple.

Le Gouverneur de la Banque d’Angleterre Mark Carney a également clarifié cela dans un discours très intéressant adressé à ses collègues des banques centrales la semaine dernière. Selon Carney, il existe de profondes failles dans le Système Monétaire et Financier International (SMFI) largement dues à une asymétrie déstabilisante au cœur du SMFI soit le dollar US.

Les Etats-Unis représentent actuellement 10% du commerce mondial et 15% du PNB mondial, mais le dollar sert de monnaie de référence aux pays représentant les deux-tiers du commerce mondial et plus de 70% du PNB mondial.

Les économies de marché émergentes (EME) qui sont largement exclues de la gestion du SMFI représentent à présent 60% du PNB mondial et en représenteront 75% en 2030, a-t-il déclaré.

Leur exclusion du contrôle du système financier ralentit la croissance économique de cinq-sixièmes de l’économie mondiale. Carney s’en est également pris à l’actuel régime de taux d’intérêt extrêmement bas en remarquant ceci : « Les épisodes passés de bas-taux d’intérêts ont eu tendance à coïncider avec des évènements à hauts risques tels que des guerres, des crises financières et des ruptures du régime monétaire. »

Carney a conclu en disant : « Mettons fin à la négligence coupable du SMFI et élaborons un système digne de l’économie mondiale multipolaire et diverse qui est en train d’émerger ».

Il est intéressant de noter que l’analyse de Carney ait coïncidé avec la déclaration suivante du Département du Trésor des Etats-Unis : « Le Secrétaire au Trésor doit tenir compte du fait que des pays manipulent les taux de change entre leur monnaie et le dollar des États-Unis dans le but d’empêcher des ajustements effectifs de la balance des paiements ou pour acquérir un avantage concurrentiel inéquitable dans le commerce international. Le Secrétaire Mnuchin, sous le Président Trump, en est arrivé à la conclusion que la Chine est un manipulateur de monnaie »

https://home.treasury.gov/news/press-releases/sm751

Le Président Trump a tweeté : « Notre pays a perdu, stupidement, des milliers de milliards de dollars dans le commerce avec la Chine durant de nombreuses années. Nous n’avons pas besoin de la Chine et franchement, nous porterions beaucoup mieux sans elle ».

Trump a également tweeté : « La question qui est posée est de savoir pourquoi nous payons beaucoup plus d’intérêts que l’Allemagne et certains autres pays ? »

La réponse, bien sûr, est que le dollar US tel qu’il existe actuellement n’est pas bon pour l’économie Américaine.

La solution proposée par Carney est de remplacer le dollar par la «libra», une cryptomonnaie contrôlée par ses anciens patrons de la cabale. Cependant, la véritable solution est quelque chose que j’ai proposé depuis des années : les Etats-Unis doivent émettre une nouvelle monnaie distincte de l’actuel dollars US.

Une source du comité directeur des 13 lignées familiales qui contrôlent l’ancien système déclare : « Dans le grand ordre des choses, nous progressons très vite, cela s’appelle l’accélération en termes de banque d’affaire ».

La source d’ un membre d’une famille royale Européenne, affirme qu’une future administration de planification est activement prise en considération. Elle serait dotée d’une structure de vote fondée sur la réalité du monde actuel, et non du monde tel qu’il existait après la Deuxième Guerre Mondiale, affirme-t-il.

Le monde ressemble à un superpétrolier géant qui a une telle inertie que de le faire virer de bord nécessite beaucoup de temps, même s’il y a un nouveau capitaine qui veut changer de direction. C’est pourquoi même si le changement se déroule très rapidement selon les critères actuels, les progrès paraissent si lents.

Néanmoins, il sera intéressant de voir ce qui va se passer vers le 30 septembre, date à laquelle la société privée des Etats-Unis devra effectuer des remboursements à ses créanciers internationaux. Je ne suis pas un investisseur en fonds spéculatifs, mais si c’était le cas, je parierais sur une volatilité monétaire cet automne.

Si l’Occident ne fait rien de décisif à ce moment-là, il y a fort à parier que les Asiatiques prendront des décisions après le Nouvel An Chinois de 2020. Si c’est le cas, rappelez-vous que les Chinois sont très prudents, mais quand ils passent à l’action, c’est à grande échelle.