Le monde des clowns đŸ€Ą

Mais oĂč Ă©tait la loi sur les mesures d’urgence sanitaire en 2014-15 ? Le confinement ? Pourquoi le port du masque n’a pas Ă©tĂ© exigĂ© pour rĂ©duire la propagation mortelle de la grippe en 2014-15 ?

Ce sont les personnes ùgées qui ont surtout été les victimes de cet hiver difficile.

Record de décÚs

«La population ĂągĂ©e est plus durement affectĂ©e par la grippe que les plus jeunes et la souche de grippe Ă©tait plus virulente. Il faisait aussi trĂšs froid, alors les gens sortaient moins et restaient plus en contact avec le virus», explique Bryan Ward, professeur et chercheur sur les maladies infectieuses Ă  l’UniversitĂ© McGill.

Le nombre de dĂ©cĂšs enregistrĂ© au QuĂ©bec l’an dernier a aussi Ă©tĂ© beaucoup plus Ă©levĂ© que les prĂ©visions. Environ 63 000 personnes sont mortes en 2014 soit 1600 personnes de plus que la moyenne estimĂ©e normalement.

Et seulement pour le mois de janvier 2015, 6900 personnes sont dĂ©cĂ©dĂ©es, ce qui reprĂ©sente le plus grand nombre de dĂ©cĂšs enregistrĂ© en un seul mois dans l’histoire rĂ©cente du QuĂ©bec.

«On ne peut pas dire que c’est entiĂšrement la faute de l’influenza, mais on peut dire qu’elle est en grande partie responsable de ce surplus de dĂ©cĂšs», soutient le Dr De Serres.

Article complet :

https://www.journaldemontreal.com/2015/12/08/22-deces-par-jour-causes-par-la-grippe-en-janvier-dernier