Le PLAN se manifeste Ă  la perfection 🤩 maintenant il est temps que Julian Assange entre sur la scène amĂ©ricaine

Radio-Canada20 h 02 | Mis Ă  jour Ă  20 h 49

Le prĂ©sident amĂ©ricain Donald Trump a commuĂ© vendredi soir la peine de Roger Stone. Son ancien conseiller avait Ă©tĂ© condamnĂ© en fĂ©vrier Ă  40 mois de prison pour avoir tentĂ© de faire dĂ©railler des enquĂŞtes du Congrès amĂ©ricain et du FBI sur les liens entre l’Ă©quipe de campagne de M. Trump et la Russie. Il est dĂ©sormais un homme libre.

Dans une sĂ©rie de dĂ©clarations transmises peu après l’annonce concernant la peine de M. Stone, la Maison-Blanche soutient que Roger Stone est une victime de la fraude Ă  propos de la Russie perpĂ©trĂ©e par la gauche et les mĂ©dias.

On affirme Ă©galement que M. Stone serait Ă  risque, sur le plan mĂ©dical, s’il se rendait en prison.

La Maison-Blanche a aussi publiĂ© une dĂ©claration plus longue, dans un style ressemblant fortement Ă  celui du prĂ©sident, oĂą il est fait mention de la cabale lancĂ©e contre Roger Stone, de dĂ©marches de la gauche, qui n’a jamais acceptĂ© les rĂ©sultats de l’Ă©lection de 2016, de procureurs issus de l’enquĂŞte frauduleuse de [Robert] Mueller qui se sont attaquĂ©s Ă  M. Stone.

Roger Stone est un homme libre!, conclut la Maison-Blanche dans son texte

Article complet : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1718976/etats-unis-donald-trump-roger-stone-peine