Nous avons le choix : consentir ou être libre

https://www.ledroit.com/actualites/covid-19/il-prefere-quitter-son-emploi-plutot-que-de-porter-un-masque-d3eaa4d756ed5272489336da07bc1831?utm_campaign=ledroit&utm_medium=article_share&utm_source=facebook

Très actif sur Twitter sous le pseudonyme @Denistheyoung, le Granbyen Denis Primard a rendu publique la lettre de démission qu’il a remise à son employeur, le 21 mai dernier. À 60 ans, allègue-t-il, ce n’est plus d’argent dont il a besoin, mais de «respect et de dignité».

«Avec les événements entourant cette ‘‘fausse pandémie’’, je ne veux pas me soumettre à porter toutes sortes d’équipements de protection dus à ces mesures qui seront déclarées caduques dans les prochains mois. Je comprends la direction et son président Charles Désourdy de se plier aux directives du gouvernement québécois qui, selon moi, gère cette crise de manière inappropriée et va à l’encontre de la Charte des droits et libertés canadienne», est-il écrit dans la missive datée du 20 mai.

Selon d’autres tweets publiés par M. Primard, il exerçait le métier d’opérateur pour le compte de la station de ski et du parc aquatique depuis une dizaine d’années.