Premier centre de dépistage du coronavirus par transit automobile

Le premier centre de dépistage de coronavirus de New York a ouvert ses portes vendredi matin à New Rochelle – la ville du comté de Westchester avait le groupe le plus élevé de cas de COVID-19 aux États-Unis.

« Il s’agit de tests au volant – quelque chose dont je n’ai pas entendu parler la semaine dernière, mais nous le faisons cette semaine », a déclaré le gouverneur Andrew Cuomo.

«Les tests au volant signifient que les gens de cette communauté peuvent appeler un numéro de téléphone, prendre un rendez-vous, et ils peuvent venir se faire tester littéralement en traversant les installations de test.»

La configuration comprend six voies d’accès pour gérer 200 voitures par jour, a déclaré Cuomo. Cela représente environ 15 minutes par voiture, a-t-il déclaré.

Le personnel médical se rendra à la voiture, effectuera deux tests par personne, puis enverra les tampons aux laboratoires BioReference, le laboratoire de recherche de l’État chargé du traitement.