Cette admission publique de sleepy Joe Biden ne se terminera pas bien pour lui et son fiston

Voici l’exemple parfait d’un « Quid Pro Quo » ou échange de bon procédé

Joe Biden – Ex-vice Président des États-Unis sous Obama