Rapport Fulford (Complet) du 18 novembre 2019

La confrontation finale avec les anciens de Sion se profile

http://www.benjaminfulford.net

Il est temps d’appeler un chat un chat. La plupart des problèmes du monde ont pour origine un groupe connu sous le nom d’Aînés de Sion. Ceci est un fait indéniable et n’a rien à voir avec le peuple juif. C’est plutôt un groupe de familles innées qui possèdent la plupart des grandes entreprises du monde et qui ont comploté pour assassiner 90% de l’humanité et asservir les autres. C’est la raison pour laquelle ils ont dépensé 6 400 milliards de dollars en guerre et meurtres de masse (selon les calculs récents du Watson Institute) depuis qu’ils orchestrent leurs attaques terroristes du 11 septembre et leur coup d’État fasciste.


C’était assez d’argent pour mettre fin à la pauvreté, arrêter la destruction de l’environnement et lancer l’humanité dans l’univers. Au lieu de cela, il a été consacré à un projet visant à créer un Grand Israël à partir des survivants de leur futur Armageddon artificiel. Soyons clairs: le problème provient du groupe de familles innées qui contrôlent le monothéisme.

Pour rappel, nous sommes gouvernés par un gouvernement (contrôle mental) qui utilise la religion pour nous entraîner dans un fascii, ou fascisme. Le fascisme est également connu sous le nom de «gouvernement d’entreprise». Une étude suisse a montré que 737 personnes contrôlent 80% des sociétés transnationales du monde.

Ces personnes sont également connues sous le nom des aînés de Sion. Ils contrôlent un système d’esclavage de la dette babylonienne par le biais de leur propriété de la plupart des banques centrales du monde. C’est pourquoi leurs serviteurs, les 10% les plus riches du monde, contrôlent 93,2% des avoirs financiers mondiaux, tandis que les 90% les plus pauvres englobent 72,4% de la dette.

Ce système est sur le point de s’effondrer. Émeutes et troubles civils en Algérie, en Bolivie, au Royaume-Uni, au Chili, au Danemark, en Équateur, en Égypte, en France, en Guinée, en Haïti, au Honduras, à Hong Kong, en Iran, en Iraq, au Kazakhstan, au Liban, au Pakistan et en Espagne partagent une profonde méfiance envers le Élite dirigeante. Les paysans à fourches sont aux portes.

En outre, comme indiqué la semaine dernière, l’ensemble du système financier des entreprises a complètement perdu le contact avec la réalité et ne fonctionne plus.

Nous voudrions ajouter que les chiffres du PIB sont extrêmement exagérés et ne reflètent pas les disparités de revenus, ce qui signifie que la situation est encore pire que celle montrée dans le graphique. À l’heure actuelle, les indicateurs de l’activité économique réelle, en particulier aux États-Unis, l’épicentre de cette crise, montrent qu’une grave récession a déjà commencé. Et pourtant, le marché boursier atteint des records.

La Réserve fédérale de la cabale injecte des sommes d’argent sans précédent dans le système pour tenter d’empêcher une crise. Il semble maintenant que quelque chose appelé «Obligations de prêt garanties (CLO)» sera le Ground Zero de l’effondrement. Ce sont des paquets de prêts indésirables qui fonctionnent selon la même logique qui a provoqué l’effondrement de Lehman Brothers. C’est-à-dire que les magiciens des finances pensent en quelque sorte que si vous prenez beaucoup de petits déchets et que vous les mettez dans un grand sac à ordures, ils cessent d’être des déchets.

Cette implosion et cette révolution est probablement la raison pour laquelle les fidèles du Soleil Noir de la loge Franc-Maçon P2 ont contacté la Société Dragon Blanc la semaine dernière. Le représentant de la P2 a déclaré qu’ils pourraient contacter le pape François, lors de sa visite au Japon du 23 au 26 novembre, dans le but d’arriver à un accord. 

Les P2 sont bouleversés par le projet de la Chine de créer d’ici 2050, une «zone économique spatiale Terre-Lune» de 10 000 milliards de dollars par an, estimant que l’exploration spatiale ne devrait pas être dominée par une seule race.

On a dit aux P2 qu’il était temps de se départir d’Abe Shinzo, leur premier ministre fantoche au Japon. Abe reçoit ses ordres de Michael Greenberg du SCRS. Le SCRS est rattaché à l’Université de Georgetown, qui relève des jésuites et du pape, donc de la P2. 

Il y a des signes que ce processus est déjà commencé, car la presse japonaise a entamé une campagne de dénigrement sur Abe.

On a également dit aux Romains de se joindre au projet des Britanniques, du Pentagone et des Chinois à mettre sur pied, une agence de planification méritocratique pour l’avenir. Cela garantirait que l’exploration spatiale ne serait pas un monopole chinois. On leur a également dit qu’un jubilé était nécessaire.

Les Romains doivent également dire la vérité au sujet du 11 septembre, de Fukushima et les autres crimes, s’ils souhaitent être pardonnés et prendre part dans la création de la nouvelle «ère Star Trek» à laquelle ils prétendent aspirer.

En attendant, pour maintenir la pression, la colonie d’esclaves Sionistes qui ont subi un lavage de cerveau en Israël est sous un état de siège total, disent des sources du Pentagone. « Israël est enclavé sous la surveillance d’un sous-marin Russe dans ses eaux territoriales », disent-ils. 

Cela signifie qu’il est sous la menace de torpilles nucléaires pouvant exploser à tout moment ont-ils expliqué. De plus, le Hezbollah est armé jusqu’aux dents, les drones [israéliens] se font abattre, et la Russie a fait de la rétro-ingénierie sur toute sa propre défense antimissile « , disent-ils. Cela signifie que le projet d’un Grand Israël est terminé.

La colonie crypto-sataniste d’Arabie Saoudite est également en graves difficultés, selon les sources du Pentagone.

Après que l’ancien général de l’armée et directeur de la CIA, David Petraeus, ait déclaré que les Saoudiens étaient  » à court d’argent « , l’introduction en bourse d’Aramco a été boycottée par les BRICS, les fonds spéculatifs, les investisseurs étrangers, les fonds de pension, les fonds souverains, les assureurs, les entreprises publiques et pratiquement tout le monde, pas seulement pour des raisons géopolitiques, militaires et de confiance, mais aussi pour des raisons environnementales, sociales ou de gouvernance » expliquent ces sources.

De retour aux États-Unis, les sources du Pentagone ont promis: « d’ÉNORMES choses vont bientôt arrivées au grand jour suite à la condamnation de Roger Stone, l’ami de Donald Trump, [le Président Américain]. »

Nous ne pouvons que spéculer sur ce que sont ces  » ÉNORMES choses « , mais la plus importante à laquelle nous pouvons penser est le démantèlement de la BRI, la banque centrale privées appartenant à des particuliers.

Dans l’état actuel des choses, l’inflation et la récession sont causées par les méthodes dépassées du régime de la BRI, selon une source royale Européenne. «Les dîners au 18e étage de la BRI, où aucun procès-verbal ni compte rendu n’est établi, sont l’occasion pour les banquiers centraux du monde de décider de l’évolution de la situation», dit-il.

Les gouvernements des pays occidentaux font tout ce qu’ils peuvent pour éviter que ne se produise le remplacement de ce système par un système quantique qui éliminera ces intermédiaires bancaires, a-t-il déclaré.  

Le problème, c’est que les gouvernements sont trop loin dans la chaîne alimentaire, trop loin dans le bas de l’échelle salariale et, pour être honnête, probablement trop terrifiés par la « mafia » pour s’attaquer à la BRI. C’est pourquoi cet auteur a recommandé une opération militaire pour éliminer la BRI et son institution sœur, le CERN.

Même si le Pentagone n’agit pas, les Asiatiques sont sur le coup, selon des sources de la CIA en Asie. Et ils nous disent:

«La Chine a plus de 20 000 tonnes d’or. Ils l’utiliseront soit pour soutenir une nouvelle crypto-devise ou comme faisant partie de la nouvelle monnaie mondiale, dans laquelle la Russie, l’Iran, l’Inde et l’Indonésie jouent également un rôle majeur. 

Chacun de ces pays dispose également d’au moins 10-15 tonnes métriques d’or pouvant servir de support à la nouvelle monnaie.  L’un ou l’autre de ces scénarios aua raison du pétrodollar. 

C’est la principale raison pour laquelle l’agent de la cabale Khazariane, qui a usurpé l’identité de MBS (« Mohammed Bin Salman »), fait pression pour faire inscrire Aramco à la bourse le plus vite possible. Ils savent que les jeux sont déjà faits. Ils essaient seulement d’extraire autant d’argent que possible et de le répartir entre eux avant que tout ne s’effondre.»

Le Pentagone peut aider à faire en sorte que l’effondrement ne conduise pas au chaos et à l’effusion de sang en mettant fin au conflit qui est le moteur de la machine de propagande des médias.

La semaine dernière, il y a eu une fausse émission mettant en vedette des images d’ordinateur de politiciens déjà en arrestation, tels qu’Adam Schiff et Nancy Pelosi. Une journaliste de Washington, DC, avec une carte de presse, nous a dit qu’elle a été incapable d’obtenir une réponse à ses demandes pour assister à la prétendue « audience publique ».

Une autre recommandation est d’envoyer des forces spéciales pour occuper WarnerMedia, Walt Disney, Viacom, Rupert Murdoch’s News Corp, CBS Corporation, NBCUniversal, Google et Facebook. Il devient nécessaire de contraindre toutes ces sociétés d’abandonner leurs activités d’information et les placer sous le contrôle de véritables journalistes en quête de vérité.

Pour y parvenir, ils doivent également prendre en charge la direction des opérations des médias oiseaux moqueurs (mockingbird) de la CIA et du Mossad, lesquels sont responsables de tant de faux reportages et d' »événements » de l’actualité, totalement montés comme Sandy Hook et l’attentat à la bombe lors du marathon de Boston.

Enfin, ils doivent circonvenir les membres de ces familles qui, par le biais de fondations et autres fronts, contrôlent les entreprises de Fortune 500. La plupart des 737 propriétaires de ces sociétés se trouvent en Europe, donc il faudra également procéder à des arrestations sur place si l’on veut que cette opération soit un succès.

Jusqu’à présent, Boeing est la seule société que les sources du Pentagone nous ont spécifiquement indiqué avoir pour cible. Ici, ils disent que Boeing va perdre des contrats avec la NASA et le Département de la Défense « pour son refus de fournir des systèmes d’oxygène fonctionnels et des 787 à l’épreuve de la foudre » ainsi que pour « d’autres travaux bâclés priorisant les profits à la sécurité ». 

Boeing fait également face à des « boycotts de la part des compagnies aériennes, des pilotes, des agents de bord, des organismes de réglementation, des fournisseurs d’aéronefs et du public volant », affirment-ils.

S’il faut souligner l’incompétence de Boeing, n’oublions pas que l’incompétence n’est pas à l’origine des crashs qui ont conduit à la crise sévissant au sein de cette compagnie. Les accidents ont été causés par détournement délibéré utilisant les équipements de commandes à distance qui ont été installés dans tous les avions d’Airbus et de Boeing depuis la fin des années 1990. 

C’est le genre de problème qu’un comité de vérité et de réconciliation est mieux à même de résoudre. En fait, si certains crimes comme les meurtres de masse et le cannibalisme des enfants sont impardonnables, bien d’autres peuvent être pardonnables. Un processus de vérité et de réconciliation est peut-être le meilleur moyen de libérer la planète. 

Ainsi que Jésus-Christ l’a dit un jour aux Juifs : « La vérité te libérera. »