Un enregistrement dissimulé révèle que des dirigeants d’ABC News ont tué une information critique impliquant le pedo-criminel Jeffrey Epstein.

COMMUNIQUE DE PRESSE ABC DONNE AU PROJET VERITAS

A l’époque, tous nos reportages n’atteignaient pas nos standards, mais nous n’avons jamais cessé d’enquêter sur l’histoire. Depuis lors, nous avons une équipe sur ce dossier et des ressources substantielles qui lui sont dédiées. Ces travaux ont débouché sur un documentaire de deux heures et un podcast en six parties qui seront diffusés au cours de la nouvelle année.

DÉCLARATION DE LA JOURNALISTE AMY ROBACH (ABC NEWS)

En tant que journaliste, l‘histoire de Jeffrey Epstein continuant de se dérouler l’été dernier, j’ai été prise dans un moment privé de frustration. J’étais fâchée qu’un entretien important que j’avais mené avec Virginia Roberts n’ait pas été diffusé, car nous n’avions pas pu obtenir suffisamment de preuves corroborantes pour répondre aux normes éditoriales d’ABC concernant ses allégations. Mes commentaires à propos de Prince Andrew et son allégation selon laquelle elle aurait vu Bill Clinton sur l’île privée d’Epstein faisaient référence à ce que Virginia Roberts avait déclaré dans cette interview en 2015. Je faisais référence à ses allégations et non à ce que ABC News avait vérifié dans nos reportages. L’interview elle-même, bien que décevant , n’a pas été diffusée, n’a pas respecté nos normes. Personne ne m’a jamais dit et ni à l’équipe de cesser de faire des reportages sur Jeffrey Epstein, nous avons continué de poursuivre cette histoire avec détermination.