Le président Trump a approuvé samedi un plan visant à limiter à 18 000 le nombre de réfugiés accueillis par les États-Unis au cours de l’exercice financier de 2020.

https://nypost.com/2019/11/03/trump-signs-off-on-plan-to-cap-us-refugee-limit-at-18000-in-2020/

Ce nombre représente le plus petit nombre possible de réfugiés acceptés par les États-Unis depuis la création du programme en 1980.

Des groupes religieux et humanitaires ont crié au scandale lors de sa présentation par le département d’État en septembre.

L’administration Trump a accepté cette année d’accepter jusqu’à 30 000 réfugiés. Au cours de la dernière année de l’administration Obama, le plafond de réfugiés était de 85 000 personnes.

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a déclaré dans une déclaration de samedi que l’intégration des réfugiés n’est qu’un aspect des efforts d’immigration