Panique à Washington DC

Il n’y a rien de « lanceur d’alerte » dans un agent de la CIA qui tente de renverser un président des États-Unis dûment élu par la population. Cela s’appelle simplement une tentative (et un échec) de coup d’ État. Panique

L’ État-profond